Qui nous sommes?

Ce réseau  internationale a un caractère philanthropique, scientifique et éducatif et vise à la promotion et la diffusion de l’intérêt générale.

Une entité  international qui:

  • réunit des institutions publiques, des organisations civiles et de petites entreprises émergentes à l’échelle internationale,
  • développe des nouvelles pratiques et  échanges dans le domaine de l’innovation sur plusieurs continents,
  • promeut des écosystèmes thématiques et géographiques,
  • crée  de nouveaux espaces d’innovation et des modèles de mise en relation inédites,
    multiplie des démarches immersives et des “expéditions de savoirs”.

Territoires de DemainDans le domaine des nouvelles formes disruptives du développement économique des villes et des territoires, TERRITOIRES DE DEMAIN accompagne les acteurs de l’accélération et de l’incubation des projets de développement territorial permettant notamment aux collectivités locales de conforter les rôles nouveaux de la société civile. Elle crée et labellise les laboratoires et autres lieux d’innovation ouverte (Living Labs, Fab Labs, Media Labs, co-working et maker spaces, galeries d’idées et marchés des connaissances et des compétences…). Elle contribue aux plans stratégiques et aux documents de référence des collectivités locales françaises et étrangères.

Après la création du Living Lab des Territoires de Demain en 2008, la fondation a créé des réseaux d’innovation ouverte et notamment:

  1. le Living Lab des Territoires de Demain lui-même permis le développement d’autres Living Labs et espaces de l’innovation en Europe, Afrique, Amérique Latine, les Caraïbes, l’Océanie et la Chine, Inde… ;
  2. en 2009 la Communauté internationale d’Innovation et de Connaissances à l’Institut Français de Budapest,
  3. en 2010 le Réseau européen et international des nouveaux emplois et des nouvelles formations au Ministère des affaires Étrangères et Européennes à Paris,
  4. en 2011 le Réseau français des Living Labs et espaces de l’innovation (ReLaI) au Conseil Économique et Social et Environnemental à Paris,
  5. en 2012 le Réseau des Living Labs et espaces de l’innovation d’Amérique latine et des Caraïbes à Numérica (Montbéliard),
  6. En 2013 le consortium des affaires et de l’innovation,
  7. En 2015 –  2016 – 2017 une plateforme d’innovation,
  8. En 2017 (en construction collective) : un système d’information de Laboratoires vivants d’innovation en matière de santé (SILAVIS) avec Medellín et Barcelone.
  9. En 2017 un revue scientifique

La Fondation développe les synergies et le partage d’expériences entre les différents réseaux d’innovation déjà existants et ainsi démultiplie leur capacité d’action et leur rayonnement à l’échelle européenne et internationale. En effet, l’une des premières actions de la Fondation des Territoires de Demain a été la création de réseaux thématiques et géographiques. Une mobilisation qui réunit des acteurs dans des institutions publiques, des organisations civiles et de petites entreprises émergentes. Ensemble découvrent l’opportunité de gagner des marchés, des possibilités de transfert technologique, des collaborations et des synergies dans plusieurs domaines.

Analyse de la création d’un réseau social pour les acteurs de l’innovation

La Fondation développe les synergies et le partage d’expériences entre les différents réseaux d’innovation et ainsi démultiplie leur capacité d’action et leur rayonnement à l’échelle européenne et internationale. En effet, l’une des premières actions de la Fondation des Territoires de Demain a été la création de réseaux thématiques et géographiques. Une mobilisation qui réunit des acteurs dans des institutions publiques, des organisations civiles et de petites entreprises émergentes. Ensemble découvrent l’opportunité de gagner des marchés, des possibilités de transfert technologique, des collaborations et des synergies dans plusieurs domaines. Elle est spécialisé dans les villes et territoires intelligents basés sur un développement économique soutenable et une innovation ouverte et disruptive.

Smart cities, French Tech et espaces d’innovation ouverte et disruptives

Accompagner les collectivités et acteurs territoriaux au travers de leur contribution au développement des nouveaux écosystèmes économiques et sociaux reste l’objet premier de nos équipes et de nos partenaires.

Nous demeurerons ainsi fidèles à trois axes majeurs de notre action :

    1. Le premier se voit bien résumé par le culte actuel de l’intelligence urbaine et territoriale qui se traduit par des villes et quartiers de la connaissance dont la croissance démontre combien changent sous nos yeux les rapports des territoires aux savoirs, notamment ceux issus tout à la fois de la démultiplication des savoirs scientifiques  et technologiques et de leur mise en œuvre par les jeunes entreprises innovantes.
    1. Le second est très largement spécifique de notre  action en France au travers de la dynamique «French Tech» et ceci jusqu’au choix à l’échelle internationale des «french tech hubs».
  1. Le troisième enfin est inhérent aux mécanismes mêmes des «smart cities», à savoir les espaces d’innovation – Living Labs, Media Labs, Fab Labs… – qui participent largement à une profonde restructuration de nos quartiers et de nos territoires. Comme nous le disions aux récentes auditions d’une mission d’information et d’évaluation du Conseil de Paris, c’est toute une nouvelle géographie du  savoir et du faire qui ainsi s’esquisse sous nos yeux, justifiant par la même – si besoin en était – notre action présente et future.