Actualités,  Économie numérique,  Evénements,  Smart Cities,  Thématiques

Annonce de la Création du Club de la French Tech

Club_FT

Annonce de la Création du Club de la French Tech

Palais du Luxembourg – Salle Vaugirard – 9h – 12h30 – le 7 juin 2017

Introduction

Chers collègues et amis,

Ces dernières semaines, plusieurs rencontres en région parisienne ont esquissé les contours d’une nouvelle culture territoriale.

Au début de l’année est né à Bois-Colombes un «scalérateur» permettant d’industrialiser des solutions innovantes dans un espace dédié à l’Internet des objets. Un «scalerateur», c’est une nouvelle sémantique suscitée par IBM pour faire grandir les start-up en lien avec les grands groupes.

IBM a donc inauguré une «scale zone» au sein de son siège français de Bois-Colombes en mettant à disposition ses experts et ses outils. La même entreprise a inauguré à Munich un «collaboratoire», installé en partenariat avec Siemens sur une quinzaine d’étages où travaillent un millier de personnes dont tous sont loin  d’être salariés d’IBM.

Un nouveau modèle y est testé, en accueillant sur place en permanence des équipes de ses clients qui financent leur travail! C’est un «laboratoire de co-création», positionné dans un écosystème global où les acteurs ont un accès permanent à toutes les ressources de Watson.

La multiplicité des capteurs embarqués génèrent une masse de données tellement importante que les outils traditionnels ne suffisent plus à les analyser. D’où la nécessité d’en confier le traitement à des systèmes d’intelligence artificielle comme Watson.

En mai, Saint Denis s’est interrogé sur son statut de «territoire apprenant» et sur la potentialité des territoires à produire des solutions cognitives répondant aux interrogations de notre temps. Ceci au moment où certains arrondissements parisiens tels que le 19e développent leur attractivité et leur capacité à attirer des porteurs de projets à s’y installer.

De même, une journée d’études a été organisée à Issy-les-Moulineaux avec pour problématique les outils que les collectivités locales pouvaient se donner en matière des dispositifs innovants d’expérimentation.

C’est en se rappelant quelques-uns de ces dispositifs que nous pouvons le mieux  illustrer, le souhait de créer un Club de la French Tech francophone pour accompagner les nouveaux acteurs des territoires dont, l’objectif majeur est de conforter un territoire numérique et connectée.

Mais surtout d’en faire les instruments de nos stratégies culturelles et économiques face au développement des défis et des enjeux nouveaux.

L’ensemble de ceux qui partagent cette démarche vont préciser  ces défis et ces enjeux ici. Il m’a été demandé de présider ce club, c’est bien volontaire que je serai à vos côtés. Laura Garcia Vitoria, Directrice scientifique.

La Création du Club French Tech

Sous l’égide de Fondation des Territoires de Demain (spécialiste des questions

D’innovation ouverte et intelligence territoriale), une équipe d’acteurs territoriaux a créé les conditions d’un regroupement de responsables actifs dans le domaine de

l’innovation à l’échelle des territoires.

Ce Club French Tech deviendra au fur et à mesure du développement de projets emblématiques – à l’échelle tant des métropoles que du monde rural – le lieu que réclament tant les collectivités locales en recherche d’attractivité économique.

Le Club se réunira dès le mois de juin – à partir du 7 juin très précisément – sous forme de déjeuners mensuels qui constituent pour eux la meilleure manière de développer des synergies avec notamment des spécialistes de l’intelligence artificielle à l’heure de l’augmentation tant des financements par investissement dans les entreprises innovantes françaises qu’au moyen de levées de fonds qui se font elles-mêmes de plus en plus conséquentes.

Cette démarche est amenée à jouer en la matière un véritable rôle au bénéfice surtout des créateurs d’entreprises : les territoires en difficulté et leurs populations de jeunes et de séniors peuvent notamment inverser de la sorte leur avenir.

Le Sénat est aujourd’hui plus que jamais la Maison des villes et des territoires et le lieu par excellence des acteurs de la French Tech qui désignent les entités économiques et institutionnelles labellisés par l’État pour leur capacité d’innovation technologique.

L’objet de ce travail sera en conséquence de contribuer à porter toute l’attention de nos responsables sur l’importance toute nouvelle de la géostratégie de l’innovation – sans laquelle désormais il est difficile d’élaborer une vision stratégie globale -. Nous savons en effet désormais combien la quasi-totalité de la vie économique, culturelle et sociale se voit, de l’intelligence artificielle aux smart data, est bouleversée par les technologies de la connaissance.

Des liens nouveaux – parfois, si ce n’est souvent, inattendus – se tissent ainsi entre territoires et savoirs au travers notamment de technologies et de services imaginés par de petites entreprises locales dont les synergies se développent précisément dans les multiples espaces d’innovation qui caractérisent aujourd’hui nos villes et nos quartiers. Notre monde est ainsi fait de pôles de compétences et de hubs de connaissances, de tiers lieux aussi et de « learning labs » surtout où l’essentiel des activités se réfère à la formation et à l’acquisition de savoirs. Nous nous proposons donc d’esquisser de la sorte ensemble une cartographie de l’innovation ouverte et de rupture où se lisent notamment les apports multiples des réseaux thématiques au développement économique métropolitain et ses potentialités inclusives. André Jean-Marc Loechel, Président.

Programme

9h – 9h30 : Accueil au 15ter, rue Vaugirard

9h30 – 10h00: «Les Territoires d’Intelligences»

  • Historique par Jean Pierre Euzen, ancien responsable des Living Labs et Smart Cities à la Commission Européenne
  • Introduction du Club par Laura García Vitoria, présidente du Club de la French-Tech
  • Présentation du Club par ses fondateurs

10h00 – 10h30

  • «Et la planète devint laboratoire – Living Labs, French Tech et Smart Cities». Présentation de l’ouvrage à paraître aux Éditions Berger Levrault à la rentrée 2017 par André Jean-Marc Loechel, Président de la Fondation des Territoires de Demain
  • Un nouveau modèle de ville de la connaissance, Jean Claude Vich,

10h30 – 12h00 : «Le 19e arrondissement de Paris, quartier apprenant», par les acteurs de l’arrondissement

  • Baptiste Bernier, Volumes
  • Laurent Dondey, Géode
  • Samuel Remy, Villettemakerzby WoMA
  • Six projets pour le 19ème de Demain

12h00 – 12h30 : Conclusion de la matinée et Débat par Alain Ponroy, Secrétaire général du Club de la French Tech et présentation du déjeuner.

12h30 – 14h30: Déjeuner-débat au Restaurant du Sénat (sur inscription) dirigé par Laura Garcia Vitoria, Présidente du club.

  • Intervenant, Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État au Numérique

Inscription obligatoire: secretariatdirection@territories-of-tomorrow.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *