LEILAC_pequeosteohubiMIA

Ritmos-logoare

Le magazine annuel «Écosystèmes d’innovation ouverte et disruptive» ISSN 2606-2984 – Dépôt légal décembre 2017, de la Fondation des Territoires de demain publie des travaux de recherche dans les domaines thématiques suivants: Science et technologie, Villes intelligentes, Empowerment, E-Entrepreneurship, Hub Frech technologique, Internet des objets, E -Santé, Big Data, Gouvernement Ouvert, Gestion des Connaissances, Développement Durable, Télémédecine, M-Santé, IA…

Castellano

Direction Éditorial: Art Education et technologies de la connaissance (ARENOTECH) Bolivia Tech Hub Collaborative (BTHC), Fondation des Territoires de Demain (FTD), OstéoConcept, Réseau des Villes Numériques (RVN), Red Iberoamericana de Tecnologia MÓvil en Salud (RITMOS), The International, Medical Informatics Association (IMIA)
(Représentation et responsable  de la revue:Laura Garcia Vitoria)

Direction scientifique:

  •       André Jean Marc Loechel
  •       Jorge Ivan Lopez Jaramillo,
  •       Jorge Teran
  •       Julien Herve
  •       Lady Murrugarra
  •       Laura Garcia vitoria
  •       Nestor Balich
  •       Rosa Maenza
  •       Susana Darin
Responsables par thématiques :

  •       Science et technologie, André Jean Marc Loechel
  •       Villes intelligentes, Laura Garcia Vitoria
  •       L’e-entreprenariat, Jorge Teran
  •       Gouvernement ouvert, Rosa Maenza
  •       E-gouv, Susana Darin
  •       M-santé, Jorge Ivan Lopez
  •       Robotique, Nestor Balich
  •       Télé-santé, Lady Murrugarra
  •       Ostéopathie, Julian Herve

 

O

stéopathie Hémodynamique: Réseau, Unité de recherche et de formation en ostéopathie: http://www.osteoconcept.com

L

eTech Hub Bolivie est un espace d’innovation ouvert et disruptive créé par le chercheur bolivien Jorge Teran il y a déjà quelques années. Il s’adresse aux personnes les plus représentatives, aux équipes, aux communautés technologiques et académiques de la Bolivie. Nous y trouvons certaines des applications créées et transformées en Starups par les étudiants et les citoyens qui traversent cet espace d’innovation accessible à tous. Le centre est également un espace d’incubation pour des projets et des idées sur Jeux vidéo, produits 3D créatifs, réalité augmentée et réalité virtuelle, Plateforme Web et mobile.

Les réalisations les plus notables sont disponibles dans Oculus Drive, App Store et Play Store. Le Hub Bolivia est un incubateur de star-ups qui deviennent des PME. Les équipes évoluent parmi un groupe d’amis enthousiastes sur des questions économiques. Il forme également des non-diplômés qui développent des compétences sur l’Internet des objets (IOT). Cette formation  a obtenu des bourses en Bolivie et à l’étranger et ceux-ci sont devenus des étudiants exceptionnels. Le Hub cherche à créer une véritable économie créative avec un esprit d’entreprise. http://www.boliviatechhub.org/

T

erritoires de Demain, est un réseau international qui: réunit des institutions publiques, des organisations civiles et de petites entreprises émergentes à l’échelle internationale ; développe des nouvelles pratiques et  échanges dans le domaine de l’innovation sur plusieurs continents ; promeut des écosystèmes thématiques et géographiques ; crée  de nouveaux espaces d’innovation et des modèles de mise en relation inédites, multiplie des démarches immersives et des “expéditions de savoirs”.

Dans le domaine des nouvelles formes disruptives du développement économique des villes et des territoires, Territoires de Demain accompagne les acteurs de l’accélération et de l’incubation des projets de développement territorial permettant notamment aux collectivités locales de conforter les rôles nouveaux de la société civile. Elle crée et labellise les laboratoires et autres lieux d’innovation ouverte (Living Labs, Fab Labs, Media Labs, co-working et maker spaces, galeries d’idées et marchés des connaissances et des compétences…). Elle contribue aux plans stratégiques et aux documents de référence des collectivités locales françaises et étrangères. http://www.territories-of-tomorrow.org/

A

rt Education et Technologies de la Connaissances (ARENOTECH) est un réseau d’enseignants, de chercheurs et d’acteurs territoriaux né à la suite de l’Appel de Venise lancé au Musée Correr à Vénice au printemps 1996. Il est créé à la demande du Ministère de l’Éducation français. Il a dirigé du côté français les projets européen: MOSAIC (Trans-European Télécommunications Networks – INFSO) et Weest (Direction Éducation Culture de la Commission Européenne). À travers de ses préconisations du projet MOSAIC, ARENOTECH avait mis en exergue dès 1996 l’importance du développent numérique des territoires et des villes intelligentes. Consortium pour une économie territoriale de la connaissance, elle a donné naissance, aux côtés du Réseau européen des Villes Numériques, à la Fondation des Territoires de Demain.  www.arenotech.org

L

e Réseau Européen des Villes Numériques (RVN) Il s’agit d’un réseau européen et international d’acteurs d’une économie territoriale de la connaissance, regroupant des professionnels: collectivités territoriales, entreprises, universités, associations… Ce qu’il convient d’appeler «ville numérique» est d’abord et avant tout un territoire de polarité et d’attractivité, un territoire de l’innovation. Participer à l’élaboration des composantes de l’intelligence territoriale constitue le souci premier du Réseau. Il a reçu plusieurs distinctions: en  2001 à Nice le «Trophée @ Cybervilles», en 2002 le label «Paris Europe» de la Ville de Paris, pour son programme de la «ville numérique pour tous», en 2003 le label de l’Année européenne des personnes handicapées du Secrétariat d’État aux personnes handicapées auprès du Ministre de la santé. www.villesnumeriques.org.

A

ssociation internationale d’informatique médicale (AIIM) est l’organisme mondial de l’informatique de la santé et biomédicale. Comme une « association d’associations », l’organisation de AIIM agit comme un pont, réunissant les organisations membres, AIIM assure le leadership et l’expertise à la communauté multidisciplinaire axée sur la santé et les responsables de la politique, afin de permettre la transformation des soins de santé conformément à la vision globale pour améliorer la santé de la population mondiale. Inhérente dans le rôle de AIIM est de recueillir, dans une perspective mondiale, les scientifiques, les chercheurs, les utilisateurs, les fournisseurs, les développeurs, consultants et fournisseurs dans un environnement de coopération et d’échange. Un organisme voué à la promotion des meilleures pratiques dans l’utilisation des technologies d’information et de communication en informatique biomédicale, de la santé et des soins médicaux, étant donné que la technologie transforme.  http://imia-medinfo.org/wp/.

L

e Réseau ibéro-américain des technologies de la santé mobile (Réseau CYTED-RYTHMES – 515RT0498) est un réseau international dirigé par l’Université ouverte de Catalogne (UOC) et composé de 17 groupes de recherche de six pays (Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Équateur et Espagne), l’Organisation panaméricaine de la santé / Organisation mondiale de la Santé (OPS / OMS), Médecins Sans Frontières (MSF), Telefonica, mobile World Capital Barcelona (FMWCB) Fondation et l’Université du Michigan (UM), qui vise à promouvoir la recherche et le développement de la santé mobile en Amérique latine (AL). Dans son action de planifier une série de lignes et des actions spécifiques qui combinent la recherche fondamentale et la formation de la recherche appliquée, ce qui permet un transfert des connaissances générées à partir du réseau à l’utilisateur final et le bénéficiaire final de ces solutions et services sont prioritaires. Cette approche combinée étend l’orientation classique de R & D aux nouvelles idées fondées sur la R + D + E + i + e, où l’orientation classique de R & D, ajoutez l’éducation, dans le but de générer l’innovation et l’esprit d’entreprise d’organisation, ce qui rapproche les institutions de recherche et de formation à la Société.
https://sites.google.com/a/uoc.edu/ritmos/home.

R

éseau de Living Labs et Espaces d’innovation d’Amérique Latine et les Caraïbes (LEILAC) a pour but :

Le développement des interactions entre les espaces d’innovations d’Europe, d’Amérique Latine et le bassin d’innovation atlantique. Le déploiement par la promotion médiatique des innovations ouvertes et de rupture (faisant essentiellement appel aux Technologies de l’Information) des modèles d’innovation sud-américains sur le sol européen.

Ces buts permettent d’émettre in fine un nouveau code de pratiques de production comme de management, validé par une autorité compétente. Ce dernier point est à considérer également comme un but en soi. http://www.territories-of-tomorrow.org/

F

rench Tech Club Hub Territoires de Demain, sous l’égide de la Fondation Territoires de demain (spécialiste de l’innovation ouverte et de l’intelligence territoriale), une équipe d’acteurs territoriaux a créé les conditions d’un groupe de leaders actifs dans le domaine de l’innovation au niveau territorial. Ce Club deviendra le développement de projets phares, à l’échelle de la métropole et du monde rural, ce qui guide les collectivités locales en quête d’attractivité économique.

Le Club se réunit sous la forme de déjeuners réguliers, qui sont le meilleur moyen de développer des synergies avec des spécialistes de l’intelligence artificielle à l’heure de croître tant en termes de financement des investissements dans les entreprises françaises innovantes que par la collecte de fonds, qui est de plus en plus important.

Le but de ce travail sera donc d’attirer l’attention de nos dirigeants sur la nouvelle importance de l’innovation géostratégique, sans laquelle il est désormais difficile de développer une vision stratégique globale. Nous savons maintenant qu’elle fait partie de la vie économique, culturelle et sociale, de l’intelligence artificielle aux données intelligentes, et est modifié par les technologies de la connaissance.

Prologue: français

Auteurs de la revue en 2017-2018 par liste alphabétique

Index

Responsabilidades: Ni la Fondation des Territoires de Demain ni el Comité Editorial no se responsabiliza por las conclusiones a las que lleguen los autores en su trabajo.

Responsabilités: Ni la Fondation des Territoires de Demain ni le comité éditorial ne se fait responsable des conclusions des auteurs